Bénin: mauvaise nouvelle pour les vendeurs d’essence frelatée dite « kpayo »

Le Conseil des ministres de ce mercredi 26 février 2020 s’est tenu au Palais de la Marina sous la présidence effective du Chef de l’État, Monsieur Patrice TALON. La baisse du prix de l’essence a été la bonne nouvelle de ce rendez-vous hebdomadaire des membres du gouvernement.

Le rendez-vous hebdomadaire des membres du gouvernement de ce mercredi 26 février 2020 s’est soldé par plusieurs mesures dont la fixation des prix des produits pétroliers. Au terme de ce Conseil des ministres, le gouvernement a décidé de baisser le prix de l’essence à la pompe pour le mois de mars 2020. Une mauvaise nouvelle de plus pour les commerçants informels de ce produit, déjà en difficultés face aux mesures drastiques des autorités nigérianes.

Selon le compte-rendu du conseil des ministres, le prix des produits pétroliers à pratiquer dans les stations, au titre du mois de mars 2020, sont les suivants:

  • Essence                       : 505 F/l,
  • Pétrole                        : 510 F/l,
  • Gasoil                         : 520 F/l,
  • Gaz domestique        : 545 F/kg

Le prix l’essence à la pompe moins cher que celui de l’essence frelatée dite « kpayo »

Dans cette décision du gouvernement, le prix de certains produits ont enregistré une baisse. En effet, l’essence à la pompe passe de 535f CFA à 505f CFA et le pétrole lampant passe de 560f CFA à 510 f CFA par rapport au mois de janvier 2020. De plus, le gas-oil passe de 560f CFA à 520 f CFA.

Actuellement, le trafic illicite d’essence frelatée en provenance du Nigéria se retrouve de plus en plus en difficulté. Le prix du « kpayo », à la date du mercredi 26 février 2020, tourne autour de 650 f CFA. Cette décision facilite alors le choix pour les consommateurs qui ont toujours de difficultés à se tourner vers les stations services à cause de la différence de prix. La grande inquiétude demeure la disponibilité du produit, sans rupture de stock, dans ces stations services.

vous pourriez aussi aimer
3 commentaires
  1. george dit

    moi je trouve que cette une bonne nouvelle pour les automobilistes

  2. Aicha dit

    Bonne nouvelle pour les populations de Cotonou et des autres villes qui disposent de stations service. Il y a plein de localités dans ce pays qui n’en disposent pas. Alors, le travail reste à faire.

  3. KUESSI Prosper dit

    Le vrai problème de l’essence n’est pas le prix mais la non disponibilité des station dans les villes et villages .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X