Bénin: le Préfet du Borgou au chevet du policier rescapé de l’attaque de Kérémou

Le policier rescapé de l’attaque d’un poste de police à Kérémou est, depuis quelques jours, hospitalisé au Centre Hospitalier Universitaire Départemental Borgou-Alibori (CHUD B-A) . Ce mercredi 12 février 2020, Djibril Mama Cissé, Préfet du Borgou, est allé à son chevet pour lui dire ses mots d’encouragement.

A lire aussi:

Conduit d’urgence à l’hôpital de zone de Kandi, suite à l’attaque perpétré par des individus non identifiés sur le poste de police de Kérémou, l’une des victimes continue, à présent, les soins au CHUD B-A. Le Préfet du Département du Borgou s’est rendu à son chevet pour lui témoigner le soutien du Chef de l’Etat. « Je suis allé au chevet de ce brave agent de la police républicaine pour lui témoigner du soutien du Chef de l’État et de son gouvernement », a-t-il fait savoir. Il n’a pas manqué de présenter ses sincères condoléances à la famille de l’agent de police décédé au cours de cette attaque.

Dans la soirée du dimanche 9 février, la police républicaine a apporté des clarifications sur l’attaque du poste de police de Kérémou (Banikoara). Selon les autorités policières, les auteurs de cette attaque ont fait « usage de leurs machettes et de leurs armes pour agresser les hommes avant de mettre feu au poste construit en matériaux sommaires dans cette zone frontalière et isolée ». Le bilan fait état d’un policier décédé et un second blessé. Selon les autorités, cette attaque serait l’oeuvre des braconniers, mécontents du renforcement de sécurité dans la zone.

 

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X