Bénin: le pasteur Edgard Guidibi placé sous mandat de dépôt

Au Bénin, le pasteur Edgard Guidibi a été placé sous mandat de dépôt dans la journée de ce jeudi 27 février 2020. Il serait impliqué dans une affaire d’escroquerie et son audition serait prévue pour le 10 mars 2020.

A lire aussi:

Edgard Guidibi est le Directeur Général de Global Service Plus. Au nombre des principaux leaders du marché béninois dans le secteur foncier, l’entreprise se déploie progressivement en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.

Fils de l’ancien directeur général de la Loterie nationale du Bénin, Edgard est également Consultant Formateur et Expert Conseil dans les domaines du management, du marketing, de la communication et du développement personnel.

En attendant son procès, l’ancien conseiller à la communication de l’ancien président Yayi Boni et aujourd’hui pasteur séjourne à la prison civile de Cotonou.

vous pourriez aussi aimer
6 commentaires
  1. Suru dit

    Si lui on arrete et la  »parfaite » elle est encore en liberté alors ce pays est foutu

  2. Ishola dit

    Il vaut mieux donner bons conseils à vos amis en leur disant la juste vérité. il ya quelques années, Une dame vivant en Europe a voulu déposé plainte contre ce monsieur pour exactement même comportement. C’est quand elle est rentrée à Cotonou qur Cette agence s’est empressé de restituer l’argent.
    Et moi je savais très bien qu’il va avoir de gros soucis Un jour. Lui seul pasteur, expert en communication,ministre de yayi formé sous ce régime ou on ils ont distribué des milliards tous les dimanches dans tous les centres des différents cultes du Bénin.

  3. Jarkwondo dit

    guidigbi ministre sous Yayi, tu fais sérieux là ?

  4. Carole dit

    Apparemment vous ne savez pas lire. Il na été notifié nul part qu’il a été ministre sous Yayi mai plutôt l’un des consultants direct de yayi et c’est vrai en plus.
    Ou plutôt vous ne savez pas faire la différence entre consultant et ministre

  5. DEMAKOS dit

    On est tous actuellement dans des supputations car ce qui lui est concrètement reproché n’est pas encore connu du public.
    Patientons donc jusqu’au 10 mars prochain où il sera devant le tribunal.
    Après quoi, chacun pourra conséquemment faire des commentaires sensés, objectifs et moins « zozos » que certains qu’on lit actuellement. Point final.

  6. gbossa dit

    Guidibi n’est pas au dessus de la loi. Il a souvent « joué » à la marge, même dans le cadre des affaires immobilières, faut avoir été du sérail pour être au parfum. Qu’il soit traité comme tout justiciable. Point.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X