Bénin: Allada, bientôt une plateforme d’échanges de produits agricoles

Le secteur de l’agriculture constitue un levier de développement du pays et une des priorités du régime de la rupture. Dans son plan de relance du secteur agricole, le gouvernement du président Patrice Talon fait, de la Commune d’Allada, une métropole d’échange des produits agricoles et tropicaux. 

A lire aussi:

La Commune d’Allada est choisie pour être la plateforme des échanges des produits agricoles et tropicaux. C’est par une note d’information, en date du 10 février 2020, que la ministre de l’industrie et du commerce, Alimatou shadiya ASSOUMAN, a rendu public l’information. Par cette note d’information, elle a porté à la connaissance de la population en générale et des tenanciers des ponts bascules en particulier, le choix de la zone d’Allada comme celle réservée aux activités d’échanges de produits agricoles. En conséquence, les activités de pesage des camions gros porteurs des produits agricoles et tropicaux, destinés à l’exportation et ceux de stationnements, de stockage de ces produits, se feront dans cette zone. Cette mesure vise à favoriser la fluidité de la circulation et dans le même temps réduire les désagréments subis par les populations. Pour la mise en oeuvre de la mesure, un moratoire de six mois est accordé aux tenanciers de ponts bascules pour avoir une aire de stationnement clôturée et adéquate, pour se conformer à la nouvelle disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus