Barça : un mois après son limogeage, Ernesto Valverde se confie

Débarqué en catalogne en 2017 en provenance de l’Athletic Bilbau, Ernesto Valverde n’aura tenu que deux saisons sur le banc du Barça, emporté par les prestations mitigées de son équipe, depuis le début de la saison et son système de jeu jugé fade. Un mois après son licenciement qui a fait beaucoup de remous dans la presse espagnole, le technicien espagnol est revenu sur cette affaire.

A lire aussi:

Auteur de deux Ligas, une Coupe du Roi et une Supercoupe, Ernesto Valverde a été licencié en janvier dernier par les dirigeants du Barça qui ont jugé ses prestations insuffisantes. Une décision qui est arrivée à la suite de l’élimination du club catalan en Supercoupe d’Espagne face à l’Atletico. Un mois après son limogeage, le Basque s’exprime pour la première fois.

A lire aussi : Le montant faramineux des factures d’électricité de Lionel Messi

En effet, interrogé lors d’un événement qui rassemble les personnalités éminentes du football d’élite, ces dernières années au Pays Basque, Valverde s’est montré très classe. « Pourquoi suis-je limogé du Barça ? Ce n’est pas une question qu’il faut me poser. Il y a une partie de notre métier que vous devez accepter. Si je voulais qu’il en soit autrement ? Eh bien oui », a-t-il dit. Lorsqu’on lui demande s’il a été injustement traité par le Barça, Valverde répond que non. « Je ne pense pas. Mais il fait tourner la page, à la fin nous pensons à ce qui s’est passé et pourquoi. Nous allons regarder en avant, je n’ai pas besoin de regarder en arrière », dit-il.

A lire aussi : Officiel : Hakim Ziyech file à Chelsea

Ancien attaquant du Barça, Ernesto Valverde a remercié ses anciens patron qui lui ont permis de se compter parmi ceux qui ont évoluer dans ce club mythique en tant que joueur et entraîneur. « Pour moi, être l’entraîneur du Barça a été une chance incroyable. J’ai été un joueur, je sais quand tu vas dans un Club de ce calibre, cela signifie grand chose à tous points de vue et je suis ravi d’avoir été là. Lorsque vous signez le contrat, vous savez que vous êtes au sommet de la popularité dans le club et décidez des résultats. Mais nous savons que l’entraîneur est responsable », a-t-il ajouté.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X