Après la brouille Messi-Abidal, le Barça au cœur d’un nouveau gros scandale

Alors que la guerre de communication entre Lionel Messi et le directeur sportif du Barça Eric Abidal vient à peine de connaitre une trêve précaire, c’est un nouveau scandale qui risque cette fois-ci d’ébranler les fondements même du club catalan. Une grosse affaire qui aurait touché tous les compartiments des blaugranas.

A lire aussi:

C’est une véritable bombe qui est lâchée sur le Barça. En effet, selon l’émission « Què t’hi jugues » de la branche catalane de la Cadena SER, le Barça aurait recruté la société I3 Ventures pour soigner l’image de l’actuel président Josep Bartomeu sur les réseaux sociaux en vue des prochaines élections à la présidence du club. La société serait également chargée de dénigrer l’image des futurs candidats. Le club catalan aurait demandé à I3 Ventures de cibler une dizaine de comptes Facebook et Twitter notamment Alter Sports, Sport Leaks ou encore Justicia y Dialoguo en el Deporte, pour toucher un grand nombre d’internautes.

Le Barça s’attaque aussi à Messi et Piqué?

Selon la Cadena SER, les dirigeants blaugranas auraient fait appel à cette société non seulement pour « nettoyer » l’image de Bartomeu, très décrié par ses socios pour sa gestion et ses nombreux échecs notamment concernant le recrutement de joueurs, mais aussi pour dénigrer les candidats à la prochaine élection présidentielle du club, prévue pour 2021. Mais la tâche de I3 Ventures ne se limite pas seulement à la présidentielle du Barça. Cette société de conseil et de consultation sur les médias sociaux, rémunéré à près d’un million d’euros, avait aussi trollé certains anciens joueurs comme Xavi, Puyol et Guardiola, tout en se moquant aussi d’éléments actuels tels que Leo Messi et Gerard Piqué. Interrogé par le média, le Barça a confirmé avoir engagé ladite société mais précise ne lui avoir jamais demandé de dénigrer qui que ce soit.

A lire aussi : « Ce Barça n’a rien, il ne gagnera rien cette saison »

Ces révélations qui viennent à un moment où le club tente tant bien que mal de surmonter une crise interne déclenchée depuis quelques semaines, a provoqué un tollé dans toute la catalogne. Plusieurs candidats en lice pour la présidence du Barça ont déjà fait savoir qu’ils ne resteront pas sans réagir. Agustí Benedito, un des candidats, a annoncé qu’il comptait porter plainte contre Bartomeu. Un autre candidat, Victor Font, exige de l’actuel conseil d’administration du club blaugrana, une réponse immédiate. Pour le moment, le Barça n’a pas encore donné officiellement une suite à ces révélations.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus