30 ans après la Conférence nationale : Abdoulaye Bio Tchané rend hommage à Kérékou et de Souza

Ce mercredi 19 février 2020, cela fait exactement trente ans que s’ouvrait à l’hôtel Plm Alédjo de Cotonou, l’historique conférence des forces vives de la Nation. A la faveur d’un post sur sa page facebook, le Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané rend hommage à l’ancien Président Mathieu Kérékou et l’ancien Archevêque de Cotonou, Monseigneur Isidore de Souza.
Le Bénin écrivait, il y a 30 ans, la première page d’un nouveau chapitre de son histoire politique. Au bout de dix jours d’échanges, de discussions, de concessions et de compromis, le « Génie béninois », rappelle le Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, a triomphé, pour lancer le pays sur la voie de la démocratie et pour en faire un modèle sur le continent Africain.
Trois décennies après, il éprouve toujours une énorme fierté d’appartenir à un pays qui, selon lui, privilégie le dialogue dans la résolution de ses différends pour la préservation de la paix. Il rend, par ailleurs, hommage aux principaux artisans de cette conférence qui a mis fin à la période sombre de l’histoire politique du Bénin, celle du Parti révolutionnaire populaire du Bénin (Prpb)
Il s’agit notamment des feus Mathieu Kérékou Président de la République d’alors, et Monseigneur Isidore de Souza Président du Présidium des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus