Faure Gnassingbe, président de la république du [email protected] Croix

Togo – présidentielle 2020: Faure Gnassingbé officiellement candidat pour son 4è mandat

Arrivée ce mardi 7 janvier 2020 au siège du parti Union pour la République (Unir), Faure Gnassingbé a accepté d’être candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain.

C’est acté. Faure Gnassingbé est candidat à sa propre succession. Président de la République togolaise depuis mai 2005, il a accepté la proposition des militants de sa formation politique, celle de se porter candidat pour briguer, pour la quatrième fois, la magistrature suprême. Au cours de la cérémonie d’investiture tenue ce mardi à Lomé au siège du parti, le chef de l’Etat n’a pas hésité devant le vœux des siens. “Je dis oui”, a-t-il répondu sous des ovations d’une foule mobilisée pour la circonstance.

Arrivée au pouvoir à la suite du décès de son père, Faure Gnassingbé a dirigé le pays depuis mai 2005. Il a opéré des réformes constitutionnelles lui permettant de briguer un quatrième mandat. Mais certains opposants lui demandent de se retirer pour laisser un autre conduire les destinées du pays. Chose que son parti, Unir, n’a pas voulu entendre. Il porte son choix sur le fils à Eyedema Gnassingbé pour tenter d’arracher son dernier billet présidentiel. Le premier tour de l’élection aura lieu le 22 février prochain.

De sources concordantes, 24 candidats ont déjà retiré des fiches de candidature auprès de la commission électorale nationale indépendante (Ceni). Mais personne n’a dépos2 son dossier jusqu’à ce mardi matin. Le dépôt des dossiers prend impérativement fin ce mercredi 8 janvier. Certainement que les candidats attendent le dernier jour pour se bousculer dans les locaux de la Ceni.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus