Célébrité

Togo: célibataire sans enfants, ce que le chanteur Edem Drackey attend de la femme de sa vie

Drackey Edem Laté Agbogbankou, originaire de Lolan à Anéhô, est un artiste togolais qui a choisi la musique au détriment de ses diplômes. Dans un entretien accordé à savimah, il explique son choix et son amour pour la musique.

Titulaire d’un Master en Marketing communication, une licence en management international et un BTS en communication des entreprises, le chanteur togolais Edem-Drakey a commencé sa carrière artistique en 2015 officiellement et en 2010 officieusement en participant à des concours de chant. « Le premier concours était Togo star karaoké sur la télévision deuxième et j’étais Lauréat. Le deuxième ce fut « Talent d’or » organisé par King Mensah (Papa King Mensah) à qui je fais un coucou spécial au passage. Le 3e était 228 T FACTOR mais là, je n’ai pas été lauréat mais j’étais parmi les finalistes » a confié Edem-Drakey. Pour lui, il a choisi la musique au détriment de ses diplômes à cause de la passion qu’il avait pour le showbiz. « Mon entrée dans le showbiz a été vraiment difficile. Me faire connaître, m’imposer a été très difficile. Mais comme je savais où j’allais, j’ai dû garder la tête sur les épaules, j’ai fais face à des difficultés et aujourd’hui, je pourrai dire que ça va » a t-il reconnu.

Actuellement auteur de 8 singles, la sortie de son premier album est prévue pour l’année 2020.  Mais après le lancement, il compte organiser une tournée nationale au Togo en 2020 puis en Afrique. A la question sur sa situation matrimoniale, il répond:  » je suis célibataire sans enfants. Mais s’il arrivait que je tombe sur une femme dont le caractère est bon, je la prendrais comme  épouse. Mais pour l’instant, c’est ma musique qui est ma femme. Je l’ai épousé et je lui fais l’amour régulièrement ».

Pour Edem-Drakey, le showbiz Togolais souffre d’un mal. « Le showbiz togolais n’est pas ce que nous voulons qu’il soit. Mais nous gardons espoir, nous prions pour que dans les jours à venir, les conditions changent afin que nous puissions vivre de notre art » va t-il expliquer.

L'actualité en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité