Soudan: deux frères d’Omar el-Béchir visés par un mandat d’arrêt international

Au Soudan, la justice a lancé un mandat d’arrêt contre deux frères de l’ancien président Omar el-Béchir, tous accusés d’enrichissement illicite et de corruption.

A lire aussi:

La famille de l’ancien dirigeant soudanais est dans le viseur de la justice depuis de sa chute. Soupçonnés de corruption et d’enrichissement illégal, Ali el-Béchir et Mohamed el-Béchir sont visés par un mandat d’arrêt international émis par la justice de leur pays. Selon RFI, Ali el-Béchir a rejoint la Turquie au lendemain de l’arrestation de son frère aîné. Quant à Mohamed, il est médecin en Grande-Bretagne. Outre ces personnes sus-citées, la seconde épouse de Béchir et deux autres frères sont également accusés de corruption.

L’ancien dictateur qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant trois décennies a été condamné dans l’affaire de fonds saoudiens à deux ans de résidence surveillée. Récemment, la justice a annoncé qu’il sera entendu sur son rôle dans la guerre du Darfour. Omar el-Béchir a été contraint de quitter les affaires après avoir augmenté le prix du pain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus