Rwanda: lourdes peines de prison pour six opposants des FDU

Six opposants rwandais, arrêtés en septembre 2017, ont été condamnés, jeudi 23 janvier, à de lourdes peines de prison, allant de sept à douze ans. Ils sont accusés de « formation d’un groupe armé » et « menace à la sécurité de l’État ».

A lire aussi:

Plusieurs cadres des forces démocratiques unifiées (FDU) sont condamnés à des peines de prison pour formation d’un groupe armé et menace à la sécurité de l’Etat. Parmi les personnes condamnées, figurent le commissaire chargé de la stratégie du parti et le commissaire chargé de la mobilisation politique. Tous les deux ont été condamnés à douze ans de prison. Boniface Twagirimana, porté disparu depuis octobre 2018, a écopé de 10 ans de prison ferme alors que deux autres ont vu cette peine diminuée de deux ans. Sept ans de prison fermes, c’est le verdict prononcé contre d’autres cadres du sud du pays.

Quatre détenus ont été remis en liberté pour manque de preuve.  Maître Gatera Gashabana, l’avocat de ces opposants, a indiqué qu’il fera appel de la condamnation. L’ancienne présidente du FDU, l’opposante Victoire Ngabire, juge ces accusations fallacieuses. « Tous les opposants politiques sont toujours accusés de ces crimes », s’est-elle insurgée. Ancienne candidate à la présidentielle, elle avait purgé huit ans derrière les barreaux pour de pareilles chefs d’accusation.

Le Rwanda sous Kagame!

A la tête du pays à la fin du génocide, Paul Kagame a insufflé un nouveau vent de développement. Il a réussi à hisser le pays dans le concert des nations, ce qui fait dire que le Rwanda est l’un des pays les plus prospères en Afrique. Cependant, les organisations de défense de droits humains ne cessent de tirer à boulets rouge sur son régime. La répression des voix divergentes et la disparition d’opposants politiques écorchent souvent son image.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X