Nigéria : un capitaine et plusieurs soldats abattus dans l’Etat du Niger

Au moins trois soldats et un officier tués et plusieurs autres blessés dans une attaque d’hommes armés à Sarkin Pawa dans la région du gouvernement local de Munya, dans l’État du Niger, au Nigéria.

Dans un rapport de Sahara Reporter, des hommes armés ont tendu une embuscade aux forces de sécurité alors qu’elles allaient répondre aux appels de détresse de la communauté de Gwar au sein du gouvernement local où les hommes armés avaient envahi et menaient un raid de maison en maison. Selon The Nation cité par Sahara Reporter, les personnes tuées comprennent un capitaine, qui a dirigé des soldats dans l’opération, un sergent d’état-major et deux caporaux.

Les soldats, après avoir reçu l’appel de détresse, se sont mobilisés depuis leur base dans la communauté de Zazzaga et se sont dirigés vers Gwar accompagnés de policiers armés dans leur véhicule blindé. L’arrivée des soldats a fait fuir les hommes armés mais ces derniers se sont regroupés pour tendre une embuscade aux soldats peu après. Alors que les militaires sont entrés dans la brousse, ils ont essuyé les tirs ennemis tuant ainsi le capitaine. Trois autres soldats ont été tués lors de la fusillade avec les hommes armés, qui a duré plus d’une heure, rapporte Sahara Reporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus