@Sahara Reporter

Nigéria-Alerte Coronavirus : Lagos va mettre en quarantaine les rapatriés chinois

Les autorités nigérianes sont parvenues à un accord avec l’ambassade de Chine au Nigéria pour mettre en quarantaine tous les Chinois de retour à Lagos afin de prévenir l’épidémie du coronavirus, a déclaré, jeudi, le gouvernement de l’Etat de Lagos.

Le gouvernement nigérian multiplie les mesures sanitaires afin de prévenir l’épidémie du coronavirus qui a fait, à ce jour, plus de 170 morts. Abuja entend désormais mettre en quarantaine tous les Chinois qui reviennent dans le pays après avoir passé quelques semaines à Wuhan, épicentre de l’épidémie, ou dans les villes environnantes. Le commissaire d’État à la santé, le professeur Akin Abayomi, a déclaré, jeudi, aux journalistes, que le gouvernement chinois, par le biais de son ambassade au Nigeria, travaillait avec le gouvernement de l’État de Lagos pour empêcher l’entrée du coronavirus dans l’État. «Nous sommes très heureux de la coopération que nous recevons du gouvernement chinois. Nous avons eu une discussion très sérieuse et de haut niveau avec le gouvernement chinois par le biais de leur ambassade à Lagos. Notre principale préoccupation a été le retour de leurs citoyens à Lagos dans quelques jours et nous sommes heureux de vous informer que l’ambassade de Chine est également préoccupée par cela, et ils ont envoyé des informations par le biais de notifications à leurs citoyens et aux entreprises situées à Lagos, que leurs citoyens devraient essayer de rester en Chine jusqu’à ce que la façon dont cette infection se déroule soit claire“, a-t-il déclaré, rapporte WITHIN NIGERIA.

A lire aussi : Coronavirus : trois nouveaux cas détectés au Vietnam

Pour ce qui est de ceux qui choisissent, malgré tout, de revenir au Nigéria, des instructions fermes sont données afin qu’ils soient mis en quarantaine, le temps de vérifier s’ils ont contracté ou non le virus. «….. si certains d’entre eux choisissent de rentrer, et nous ne pouvons pas restreindre les personnes, s’ils reviennent à Lagos, l’instruction de l’ambassade de Chine est qu’ils doivent être mis en quarantaine pour une période de 10 à 14 jours dans leurs maisons, auberges et logements“, a ajouté le professeur Akin Abayomi. Pour rappel, l’épidémie du coronavirus a commencé dans la ville de Wuhan en Chine au début du mois de décembre de l’année dernière. Bien que les agents de santé du monde entier aient commencé à travailler sans relâche pour trouver un remède au mal, la maladie a jusqu’à présent fait plus de 170 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.