Madagascar: l’État lance un recrutement aux postes ministériels

Le 12 janvier 2020, l’Etat malgache a lancé une vaste campagne de recrutement de ministres et autres hauts responsables pour la conduite des affaires publiques. Les cadres désireux de participer à cette campagne de recrutement sont invités à soumettre leurs dossiers via une plateforme mise en ligne pour la circonstance.

A lire aussi:

A Madagascar, l’Etat veut désormais avoir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Désormais les cadres et hauts responsables devront passer par un processus de recrutement avant de se voir confier des tâches dans l’administratio. Selon RFI, cette campagne de recrutement prend en compte les postes de « directeur de service dans les ministères, directeur général de société publique, gouverneur, ambassadeur, conseiller du président, voire même ministre… ».

Les malgaches titulaires d’un diplôme d’étude supérieure et d’une expérience professionnelle de cinq ans minimum peuvent soumettre leur candidature jusqu’au 24 janvier. Selon la directrice de cabinet de la présidence, la liste des candidatures retenues pourraient sortir d’ici deux mois, car le déficit de personnel dans l’administration publique est remarquable.

Diminuer la fuite des cerveaux

Au-delà de résoudre le déficit de personnel dans l’administration publique, l’Etat malgache poursuit un autre objectif à long terme à travers cette vague de recrutement. En effet, l’autre but visé est la création d’une CVthèque afin de disposer d’une base de données des différents profils.

Ce recrutement aiderait également l’Etat malgache à lutter contre la fuite des cerveaux et inciter la diaspora à mettre à contribution sa compétence pour la construction du pays. « On aimerait diminuer la fuite des cerveaux et inciter notre diaspora à venir contribuer à l’émergence du pays », confie Lova Hasinirina Ranoromaro à RFI.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X