Sécurité

L’Iran se prépare à frapper les Etats Unis, prémices d’une guerre extrêmement violente

Les États-Unis ont mené une opération militaire qui a tué un chef militaire iranien et un chef d’un groupe irakien armé. Cette attaque a été condamnée par Téhéran qui a menacé de se venger.

Une frappe américaine à l’aéroport international de Bagdad, en Irak, a tué le général Soleimani, le chef de l’unité d’élite iranienne Quds Force du Corps des gardiens de la révolution iraniens. Abu Mahdi al-Muhandis, le chef du Kata’ib Hezbollah, également appelé Forces de mobilisation populaire (PMF) en Irak, a également été tué lors de l’attaque. Cette information a été confirmée par le Pentagone dans un twitte où il a indiqué que la frappe a été ordonnée par Donald Trump, le président américain.

« Sous la direction du président, l’armée américaine a pris des mesures défensives décisives pour protéger le personnel américain à l’étranger en tuant Qasem Soleimani, le chef de la Force iranienne des gardiens de la révolution – Quds Force, une organisation terroriste étrangère désignée par les États-Unis », indique le Pentagone vendredi matin. Les Américains accusent Soleimani de « développer activement des plans pour attaquer les diplomates américains et les militaires en Irak et dans toute la région ». Une annonce à laquelle n’a pas tardé à répondre l’Iran . Il  menace d’ailleurs de riposter.

« Une vengeance écrasante » de l’Iran

L’ayatollah Khamenei, le chef suprême iranien, a déclaré dans un tweet du vendredi matin que M. Soleimani était un martyr, qualifiant sa mort entre les mains des Américains de barbare. Selon Premium Time, Khamenei à la télévision publique a également promis qu' »une riposte sévère attend » et a décrété un deuil de trois jours à travers l’Iran.

Le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami, a également été cité par l’agence de presse d’Etat IRNA, affirmant que l’Iran prendrait une revanche écrasante pour ce que le pays a décrit comme un assassinat. « Une vengeance écrasante sera prise pour l’assassinat injuste de Soleimani … Nous prendrons la vengeance de toutes les personnes impliquées et responsables de son assassinat », a déclaré M. Hatami.

Une troisième guerre mondiale ?

Compte tenu de son rôle de premier plan en Iran, la mort de M. Soleimani pourrait accroître les tensions au Moyen-Orient. Sa force Quds, qui fonctionne comme une branche du renseignement du Corps des gardiens de la révolution iraniens, est depuis longtemps accusée de fournir un soutien à des groupes à travers le Moyen-Orient, en particulier le Hezbollah, le Hamas et d’autres milices radicales.

Une réaction iranienne explicite, pourrait déclencher une guerre « terrible » dans la région et par ricochet, une sorte de troisième guerre mondiale. C’est peut-être ce que recherchent les Américains qui ont tout fait pour pousser à bout l’Iran, depuis leur retrait de l’accord sur le nucléaire et les sanctions prises contre Téhéran. Avec donc les différents alliés des deux côtés, et la puissance de feu iranienne améliorée, certes les Etats Unis restent plus forts, mais il faut s’attendre à ce que l’Iran et ses alliés se battent.

6 commentaires

  1. Trump a-t-il des preuves de ce qu’il avance? On se souvient de monsieur Bush et de ses armes de destruction massive et de Colin Powell et de son flacon d’anthrax. On a vu le résultat de la seconde guerre d’Irak et ses conséquences sur l’équilibre de la région. Je vais finir par croire que Trump cherche à détruire le reste du monde.

    1. Que pouvez vous vtaiment vous attendre d’un bouffon qui fait la promotion du « Charbon propre » et qu’il faut « racler » les forêts Américaines pour éviter les feux de forêts !

    1. Je suis d’acore avec vous il sot tellement besoin d aide en n Australie ça fait beaucoup peine de voir ça s’il je pouvais faire quelques chose je le ferais 😪

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité