@France24

La Russie discute avec la première puissance militaire d’Afrique sur la Libye et le Moyen Orient

La question de la Libye semble vraiment préoccuper Vladimir Poutine de la Russie. Vendredi, Poutine a eu une conversation téléphonique avec le dirigeant égyptien Abdel Fattah el-Sissi pour discuter des moyens pacifiques de régler la crise libyenne.

“Une opinion a été exprimée selon laquelle les efforts internationaux devraient être redoublés pour régler la crise en Libye par des moyens pacifiques et en établissant un dialogue politique entre les parties au conflit”, a déclaré vendredi le service de presse du Kremlin suite à l’appel téléphonique entre les dirigeants, rapporte l’agence TASS. Mercredi, lors d’une rencontre à Istanbul, la Russie et la Turquies ont appelé à un cessez-le-feu en Libye qui devrait entrer en vigueur le 12 janvier à minuit.

De plus, les dirigeants russes et égyptiens ont abordé les développements en Syrie et au Moyen-Orient ainsi que les relations bilatérales. “D’autres sujets à l’ordre du jour international ont été examinés, notamment la situation en Syrie et dans la région du golfe Persique”, a indiqué le service de presse. Poutine et el-Sissi ont abordé les questions bilatérales, principalement dans le domaine de l’énergie nucléaire. “La détermination à continuer de développer une coopération russo-égyptienne à multiples facettes a été réaffirmée”, indique le communiqué. Notons que l’Egypte est la première puissance militaire d’Afrique et un allié de taille à Khalifar Haftar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.