La crise libyenne est l’une des raisons du conflit au Sahel

Après les échecs de Moscou et de Berlin, les pays voisins de la Libye ont décidé de tenter, eux aussi, leur chance dans la résolution de la crise, jeudi. Lors de la rencontre, le représentant tchadien a indiqué que la crise en Libye était en grande partie la base de la déstabilisation du Sahel.

A lire aussi:

Le ministre des Affaires étrangères du Tchad, Mohamed Sherif El-Zein, a déclaré que la crise libyenne est l’une des raisons de l’aggravation de la situation dans la région du Sahel, en raison de la prolifération des armes, ce qui facilite la propagation des groupes terroristes, rapporte l’Agence de presse libyenne (LANA). Pour le responsable tchadien, « Outre la Libye, les pays voisins de la Libye sont les premiers concernés par la crise libyenne », a rapporté l’agence de presse russe, Sputnik.

Aussi, Mohamed Sherif El-Zein a indiqué que la situation du Sahel est la résultante de plusieurs autres causes, dont la principale est la crise libyenne. Une autre des causes est « la prolifération d’armes de manière significative, qui a facilité la propagation des groupes terroristes ». La Libye est plongée dans un chaos total depuis l’assassinat du colonel Kadhafi, en 2011, par la France et ses alliés de l’Otan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus