@RFI

Kenya: cinq présumés terroristes dans les mailles de la police

De présumés terroristes ont été arrêtés samedi, a annoncé dimanche une source policière kényane. Au nombre de cinq, ceux-ci sont de différentes nationalités.

Soupçonnés de repérage en vue de commettre des attaques terroristes, cinq personnes ont été arrêtées samedi dans la capitale kényane. Selon la police, elles sont entre autres deux Somaliennes, un Somalien, un américain et un chauffeur kényan qui surveillaient un bar populaire situé sur Kiambu Road, une rue connue pour ses bars et boîtes de nuit. Aucun détail n’a filtré sur leur appartenance à un groupe armé.

Ces derniers mois, les islamistes shebabs somaliens ont multiplié des attentats sur le territoire kényan. Affiliés à Al-Qaïda, ils menacent de frapper des intérêts américains à Nairobi. Le 5 janvier dernier, ils ont attaqué une base américano-kényane près de Lamu, tuant trois américains et détruisant plusieurs avions.

La police en état d’alerte maximum!

Les autorités kényanes ont mobilisé leurs forces pour prévenir toute attaque. Le pays de Uhuru Kenyatta paie le lourd tribut de son intervention au sud Somalie, pour lutter contre le terrorisme en 2011. En avril 2015, une attaque contre l’université de Garissa avait fait 148 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.