Inde: En pleine session du Parlement, un ministre regarde un film pour adulte

Laxman Savadi, ministre indien de la Coopération dans l’Etat du Karnataka, est au cœur d’une polémique embarrassante depuis la divulgation d’images compromettantes en pleine session du parlement.

Les images relayées par la télévision indienne  montrent le ministre Laxman Savadi, visiblement plus intéressé par les vidéos pour adulte présentes sur son téléphone portable que par les débats en cours. L’enregistrement s’est évidemment répandu à la vitesse grand exponentielle  sur Internet, chaque chaîne de télévision  se disputant l’exclusivité des images, si bien qu’en moins d’une heure après les faits, tout le pays était au courant, selon le site d’information indien The Hindu.com.

Le ministre incriminé n’a pas été la seule personnalité politique visée par ce tollé national. Laxman Savadi s’est d’ailleurs défendu lors d’une conférence de presse organisée à la hâte qu’il s’agissait de la vidéo d’un viol collectif commis dans l’ouest du pays et qu’il partageait sa consternation avec ses collègues.

Devant l’ampleur des réactions indignées de la population et des médias, trois ministres de l’Etat indien du Karnataka, dont Laxman Savadi,  ont été contraints de démissionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.