Politique

Gabon: une plainte contre Noureddin Bongo Valentin pour corruption et blanchiment de capitaux

Au Gabon, une plainte a été déposé contre le chargé des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin. Quatre organisations de la société civile soupçonnent le fils du Président Ali Bongo, des faits de corruption et d’enrichissement illicite.

Les organisations de la société civile (« Mouvement sauvons la République », « Ça suffit comme ça », Réseau des organisations libres pour la bonne gouvernance (ROLBG), confédération syndicale Dynamique unitaire) ont porté plainte contre le coordonnateur des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin, devant la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), ce lundi 13 janvier. En effet, il est accusé des « faits de corruption active et passive, corruption d’agents publics étrangers, de blanchiment des capitaux de criminalité financière en bande organisée ou encore d’association de malfaiteurs ». Les plaignants ont aussi saisi le procureur de la république à Libreville et l’Agence d’investigation financière.

La présidence de la république n’a pas tardé à s’exprimer sur ce dossier. Par la voix du porte-parole du gouvernement Jessye Ella Ekogha, la présidence a rejeté ces accusations qui selon elle, n’ont aucun fondement sauf que de ternir l’image du Gabon. « C’est un joli coup de com qui ne mènera encore une fois à rien », s’est indigné le porte-parole avant d’ajouter: « Ces faits sont une espèce de fake news qui a été créé sur les réseaux sociaux la semaine dernière. Ils ne repose sur aucune base légale, sur aucun PV, sur aucun élément matériel ».

Nommé en décembre 2019, le fils aîné du Président Bongo entre au palais alors que l’opération scorpion est en train de faire tomber les caciques du régime de Libreville. Sa nomination avait créé de vives polémiques dans ce pays pétrolier de l’Afrique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité