France: encerclé et roué de coups, un policier ouvre le feu et blesse sa cible au thorax (vidéo)

Encerclé et roué de coups alors qu’il va interpeller le conducteur d’un scooter qui avait refusé de se soumettre à un contrôle, le fonctionnaire de police a riposté par un tir.

A lire aussi:

Lundi 13 janvier 2020, au nord-est de Paris, un contrôle de police a dégénéré après une course poursuite avec le conducteur d’un scooter qui avait refusé de se soumettre à un contrôle. En effet, deux policiers ont tenté de procéder au contrôle d’un homme circulant sur un scooter. Ce dernier a refusé de s’arrêter et a accéléré. Une course-poursuite a alors débuté. Les deux fonctionnaires ont décidé de se séparer pour tenter de le retrouver. C’est ainsi que l’un des deux policiers a repéré le suspect et tenté de le stopper. Les deux véhicules se sont percutés et les deux hommes ont chuté. C’est alors que le fonctionnaire a été encerclé par plusieurs agresseurs, dont l’un qui était armé d’un gros bâton.

Toute cette scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Alors qu’il recevait des coups, notamment sur son casque, le policier a fait usage de son arme administrative à une reprise. Sur cette séquence, il est aussi possible de voir les agresseurs et d’entendre plusieurs individus qui hurlent notamment : « Niquez vos mères ! Niquez-les ! ».

Ce tir a fait reculer les agresseurs. Certains se sont enfuis dont le conducteur du scooter. Arrivés sur place, des renforts policiers ont tenté de retrouver le malfrat qui aurait été blessé par le tir, en vain. Il est précisé que le policier, choqué, souffre d’une blessure à la main et a été pris en charge par les sapeurs-pompiers avant d’être hospitalisé. Le scooter a été saisi par les enquêteurs. Mardi 14 janvier, une enquête pour «tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique» a été ouverte selon une source policière citée par Le Parisien.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X