@Pinterest

Face à la menace terroriste, le Mali s’équipe pour mener la guerre

Dans une lutte sans merci contre le terrorisme, les forces armées du Mali ont été dotées de plusieurs véhicules blindés, rapporte Janes.com.

Le gouvernement malien a réceptionné un lot de sept véhicules blindés anti-mines (MRAP) Streit Typhoon qui ont été livrés, par un avion de transport An-124-100, le 16 janvier. Ces véhicules viennent d’être octroyés aux forces armées du Mali (FAMa) pour permettre une meilleure lutte contre les djihadistes, a indiqué un communiqué du gouvernement. Selon le même communiqué, les véhicules sont les premiers des 130 à être achetés aux Émirats arabes unis (EAU), dont 30 devraient être donnés par Abu Dhabi.

Il s’agit de la plus grosse commande passée par le Mali, pour des véhicules blindés, à ce jour. Le FAMa est déjà un utilisateur de véhicules Streit ayant reçu Pythons et Gladiators en 2018, indique Janes.com. Le Typhoon est un véhicule 4 × 4 avec une armure STANAG de niveau 2 en standard, bien que le fabricant affirme que cela peut être augmenté au niveau 4 si nécessaire. Il peut accueillir jusqu’à 10 soldats, dont un conducteur et un passager avant. Les autres utilisateurs de l’Afrique subsaharienne de ce type sont le Ghana, le Nigéria et le Soudan du Sud. Pour rappel, les FAMa avaient aussi reçu 13 véhicules blindés Arquus Bastion 4 × 4, dont au moins un configuré comme ambulance de l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.