Escalade Iran-USA: la chambre des représentants limite les prérogatives militaires de Donald Trump

La chambre des représentants américains veut être consultée avant d’éventuelles frappes US contre le régime iranien. Jeudi, les élus ont voté une résolution forçant la main à Donald Trump à s’adresser à la chambre avant de probables frappes.

La cheffe des démocrates, Nancy Polosi et son camp continuent de limiter les pouvoirs du chef de la Maison Blanche. En approuvant une résolution sur les pouvoirs militaires de Trump ce jeudi, la chambre basse du parlement espère participer aux opérations armées des forces US contre le république islamique d’Iran. Selon Maroc diplomatique, huit démocrates se sont opposés à la mesure qui ordonne à Trump “de mettre fin à l’utilisation des forces armées des États-Unis pour s’engager dans des hostilités contre l’Iran ou contre une partie de son gouvernement ou de ses forces armées”, sauf si le Congrès a fait une déclaration de guerre ou en cas “d’attaque armée imminente contre les États-Unis”.

Cette mesure restrictive avant sa mise en application, devra recevoir l’aval du Sénat où le parti de Barack Obama est minoritaire. Peut-être que les jeux d’alliance contre-nature et /ou de défection permettront de faire passer cette résolution. Après des tirs d’un côte comme de l’autre, Téhéran et Washington semblent opter pour la désescalade.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.