gaetane

Côte d’Ivoire: tous les « Soro » traqués par la police

Alors que les yeux sont tournés vers le mandat d’arrêt international lancé par les autorités ivoiriennes contre l’ancien premier ministre Guillaume Soro, les « autres Soro » sur le territoire national devront davantage faire face aux autorités.

Si la justice ivoirienne n’est pas arrivé à mettre la main sur le candidat à la présidentielle de 2020, Guillaume Soro qui est en exil forcé en France, elle a quand même trouvé d’autres Soro à mettre dans ses filets. Selon un message de Guillaume Soro sur les réseaux sociaux, après une première arrestation d’un de ses frères, un autre vient de se faire prendre. Et ces arrestations, selon l’ancien président de l’Assemblée nationale qui est en colère, sont liées à lui et à l’acharnement politique dont il dit être victime.

« 48 heures que je n’ai plus de nouvelles de mon jeune frère Soro Porlo Rigobert pourtant commissaire de police. Quoiqu’il puisse t’arriver jeune frère tiens bon. Je sais que c’est à cause de moi que deux de mes jeunes frères (Soro Simon et Soro Rigobert) sont aux arrêts », a indiqué Guillaume Soro. Notons que ce dernier est accusé de tentative de déstabilisation de la Côte d’Ivoire et les autorités ont indiqué avoir retrouvé plusieurs armes dans une de ses résidences.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus