Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara veut réviser la constitution pour revenir en 2020

La République de la Côte d’Ivoire amorce une autre tournure de son histoire politique. Ce lundi 6 janvier 2020, le chef de l’Etat annonce une réforme constitutionnelle en vue de permettre à tout le monde, lui-même y compris, de candidater pour la présidentielle de 2020.

Alassane Ouattara pourra être candidat pour la présidentielle d’octobre 2020. Après avoir déclaré qu’il sera dans la course si les gens de sa génération voulaient briguer la magistrature suprême, il est allé plus loin lors de la présentation des voeux ce lundi matin. “Dans le courant du premier trimestre de cette année, je proposerai au parlement des modifications de la constitution de la troisième République pour la rendre plus cohérente et tenir compte des observations que j’ai reçues depuis lors du comité de rédaction de la constitution”, a-t-il laissé entendre.

Mais l’ultime raison reste la consultation présidentielle. Le chef de l’Etat a rassuré “les uns et les autres qu’il ne s’agit pas de caler qui que ce soit. Comme je l’ai dit, tout le monde pourra être candidat. Je viens d’avoir 78 ans, donc je ne compte exclure personne y compris moi-même”. Le débat est donc clos sur sa probable candidature ou non. Cette nouvelle réforme pourra raviver les tensions post-électorales de 2010 si on n’y prend garde.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus