KEMI SEBA à l'aeroport de Cotonou. Ph: BWTV

Condamné au Burkina Faso, Kemi Seba s’envole pour le Mali

Sur sa page Facebook dans l’après-midi de ce mardi 7 janvier 2020, l’activiste franco-béninois Kemi Seba a annoncé son arrivée à l’aéroport de Bamako au Mali demain mercredi 8 janvier 2020. 

Sauf revirement de situation, le leader de l’ONG Urgences Panafricanistes Kemi Seba va fouler le sol de Modibo Keita ce mercredi 8 janvier 2020 à 12h20: Kemi Seba ne passera pas par des frontières détournées comme il pourrait le faire. Il sera là, officiellement , et à la vue de TOUS, en présence de journalistes, demain à l’aéroport de Bamako à 12h20. Chaque citoyen de la CEDEAO a le droit de circuler LIBREMENT dans cette zone”, peut-on lire sur la page Facebook de Kemi Seba.

Une fois au Mali, le leader de la lutte pour l’autodétermination de l’Afrique va organiser une mobilisation pacifique, contre le néocolonialisme français avant de retourner au Bénin le lundi prochain.

“Nous appelons tout un chacun à la lucidité et à l’accalmie”, a conclu Kemi Seba qui déplore le fait que les personnalités étrangères en l’occurrence celles françaises à l’instar de Bolloré circulent librement en Afrique alors que des personnes militant pour l’autodétermination de l’Afrique font souvent face à de nombreux obstacles dans leur propre continent.

Avant cette annonce, Kemi Seba a été récemment au Burkina-Faso où, il a tenu une conférence à Ouagadougou  à l’issue de laquelle certains de ses propos  ont été jugés “déplacés” à l’égard des présidents africains dont le président burkinabè Roch Kabore. Arrêté, l’activiste franco-béninois a été condamné à deux mois de prison avec  sursis et 200.000 d’amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.