gaetane

Cameroun-Accident d’un camion Dangoté : tout le ciment volé en quelques minutes

L’information prête à sourire mais selon la presse camerounaise, les populations de la ville de Douala se sont ruées sur un camion du richissime Dangote transportant des sacs de ciment  pour le vider de son chargement après que ce dernier a chaviré. En l’espace de quelques minutes, l’engin a été pillé de toute sa marchandise.

Les faits se sont produits le lundi 13 janvier 2020  à Ndoupè, un village du département du Nyong et Kellé (région du Centre Cameroun), à une centaine de kilomètres de Yaoundé. Selon les témoins de la scène, le camion appartient à la firme nigériane Dangoté. Chargé de sacs de ciment, l’engin a quitté Yaoundé pour Douala. Arrivé à la hauteur de Ndoupé, l’un des pneus du camion s’est éclaté conduisant la semi-remorque dans les ravins.

Une aubaine pour les riverains qui en ont profité pour vider le camion de toutes ses nombreuses tonnes de ciment qu’il transportait. En cinq minutes, tout le ciment de la semi remorque a été volé. Le gros et lourd véhicule était devenu vide comme s’il n’eût rien transporté quelques minutes plus tôt.

Implanté au Cameroun depuis des années, le groupe Dangote est l’une des principales victimes de la crise anglophone qui secoue le pays en ce moment. Au cours des neuf premiers mois de 2019, la cimenterie  a vendu 866 000 tonnes de ciment. Soit une baisse de 6% par rapport à la même période en 2018 où la vente était à 920 000 tonnes. Et l’incident de cette semaine risque d’envenimer  davantage la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus