Bénin: une délégation parlementaire dans les formations sanitaires de Parakou

Les députés de la huitième législature ne sont pas dans la dynamique d’alliés fervents du pouvoir de la rupture. Ils soignent leur image en contrôlant l’action du gouvernement. Après des questions orales avec débats, c’est la descente sur le terrain qui est programmée. Une délégation parlementaire était à Parakou dans des centres de santé pour voir de près comment sont administrés les soins.

Six députés étaient samedi 18 janvier 2020 à l’Hôpital d’instruction des armées (Hia) et au Centre hospitalier et universitaire départemental (Chud) du Borgou. L’objectif de cette descente était de constater de visu les difficultés auxquelles les formations sanitaires sont confrontées afin d’interpeller, au besoin, le gouvernement. Conduite par le première vice-présidente de l’Assemblée nationale, la délégation a écouté avec une attention particulière les doléances du personnel des centres visités.

A la fin de la visite, la cheffe de la délégation, Mariam Chabi Talata, a exprimé toute sa satisfaction de l’enthousiasme remarquable avec lequel les agents s’acquittent de leur devoir. Elle a souhaité que cet enthousiasme face boule de neige dans les autres centres dans tout le pays pour le bonheur des patients. Aussi, a-t-elle rassuré le personnel que le parlement jouera son rôle pour que les revendications soient satisfaites par le gouvernement. Ce qui sous-entend que le ministre de la santé pourra être interpellé par les élus du peuple dans les tout prochains jours.

La restitution après visite

Dans la pratique parlementaire, au détour d’une visite entrant dans le cadre d’une enquête, les députés membres de la délégation font un compte rendu en bonne et due forme à leurs collègues en plénière. C’est suite à ce compte rendu que la plénière ou le cas échéant, un groupe de députés manifeste son intérêt à écouter le gouvernement sur des points d’ombre. Donc, la descente de la délégation n’induit pas directement l’interpellation ou non de l’Exécutif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.