Politique

Bénin – médiateur de la République: 792 dossiers traités en 2019

Au cours de l’année 2019, le médiateur de la République a reçu et  traité une multitude dans la plus grande discrétion. On ne le saurait peut-être jamais si les institutions ne sacrifiaient pas à la tradition de présentation de vœux de nouvel an.

Joseph Gnonlonfoun, médiateur de la République, a saisi l’occasion de la présentation des voeux pour dresser le bilan des activités menées au cours de l’année civile 2019.  792 plaintes des citoyens contre l’administration publique contre 557 en 2018 et 473 en 2017 ont été enregistrées et traitées. C’est une prouesse jamais réalisée dans l’histoire de cette institution. Joseph Gnonlonfoun dont le mandat est arrivé à terme depuis décembre 2018 s’en réjouit énormément et invite ses collaborateurs à maintenir le cap.

Ce résultat n’est pas un fruit du hasard, semble clamer le médiateur. En effet, l’institution a organisé des audiences foraines dans plusieurs communes du Nord au Sud. Lesquelles audiences ont permis aux populations de découvrir l’organe.  » Nous nous sommes fait connaitre. Nos compatriotes de l’intérieur savent de plus en plus qu’ils ont un instrument à leur disposition, qu’ils ont un intercesseur gracieux pour les écouter et les aider dans la quête de solutions à leurs problèmes », s’est félicité Joseph Gnonlonfoun.

Préserver la paix en période électorale

Le médiateur de la République n’a pas manqué d’évoquer le rôle qu’a joué son institution lors des dernières législatives. Il soutient que les messages diffusés par l’organe ont permis un tant soit peu de limiter les violences électorales. Pour lui, ces messages sont d’actualité et doivent être diffusés sans discontinuer pour préserver la paix en 2020. Car, les consultations communales pointent à l’horizon et il faut sensibiliser les populations pour qu’elles adoptent des comportements de paix pour élire les conseillers communaux et municipaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité