Société

Bénin: la mairie de Sèmè-Podji interdit l’installation d’une association professionnelle

Le premier adjoint au maire de Sèmè-Podji, à travers un message adressé à la police républicaine, a exigé l’interdiction de l’installation de l’association des artisans de la commune. L’événement devrait avoir lieu ce mercredi 22 janvier 2020 à la maison des jeunes de la localité.

Célestin Djivoh, premier adjoint au maire de la commune de Sèmè-Podji, a interdit la manifestation relative à l’installation du bureau exécutif du collectif des associations et groupements professionnels. Dans la note numéro 10-J/027/Sg-Sac, l’élu communal écrit « dans le cadre de la mise en place de mesures conservatoires relatives à la gestion des informations persistantes de trouble à l’ordre public liėes à l’installation de bureaux d’artisans, je vous demande de bien vouloir prendre les dispositions nécessaires pour empêcher toute installation de bureau exécutif d’artisans notamment celle qui se projette au centre des jeunes et loisirs de Sèmè-Podji, le mercredi 22 janvier 2020, afin de maintenir la paix dans notre commune en ce début d’année ».

Les artisans, ayant appris cette information à la veille de leur rassemblement, sont déboussolés. Ils soupçonnent une main derrière cette décision de l’autorité communale. Au finish, la cérémonie n’a pas eu lieu. Certainement que des dispositions idoines seront prises pour que cette corporation s’organise autrement.

L'actualité en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité