A la Une

Bénin : des précisions au sujet des 43 militaires recherchés

 

Il a été publié sur les réseaux sociaux, il y a quelques jours, la liste de 43 militaires ayant déserté les rangs. Des informations glanées çà et là révèlent qu’il n’y a pas péril en la demeure.

Selon les informations, ce n’est pas la première fois que des militaires désertent les rangs. D’ailleurs, parmi les recherchés, plusieurs ont abandonné la tenue militaire, il y a 10 ans voire 15 ans, révèle un avis publié sur les réseaux sociaux. ‘’Le métier des armes n’étant pas facile, il arrive que certains, désabusés ou pour des raisons diverses, décident délibérément d’aller se chercher ailleurs’’, c’est donc la raison pour laquelle des militaires foutent le camp.

Dans ce cas, souligne l’avis, l’administration militaire se basant sur les textes en vigueur, procède à leur radiation des effectifs nominatifs des Forces Armées après 30 jours d’absence. Mais il arrive que certains d’entre eux cherchent à revenir dans les rangs après l’échec de leur aventure ailleurs. Et l’astuce trouvée c’est d’attaquer l’institution militaire devant la Cour Constitutionnelle, prétextant de motifs fallacieux. Le principal reproche fait à l’Armée dans le cas d’espèce, c’est de n’avoir pas recherché les individus avant de leur appliquer la loi, détaille l’avis publié sur les réseaux sociaux.

C’est donc pour éviter ce vice de procédure et à titre de régularisation administrative que l’Armée a décidé de lancer réglementairement un avis de recherche contre tous les militaires qui sont dans le cas.

Il n’y a donc pas péril en la demeure.

L'actualité en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité