Bénin – Dépassement de frais de campagne: le procès en appel de Lionel Zinsou ouvert

La Cour d’Appel de Cotonou a examiné hier mardi 07 janvier 2020 l’appel interjeté par la défense de Lionel Zinsou dans le dossier de dépassement de frais de campagne. Le dossier n’ayant pas connu de dénouement ce mardi, la Cour a décidé de le renvoyer sous quinzaine.

L’ancien premier ministre Lionel Zinsou et ses avocats ne sont pas satisfaits de la décision rendu le 03 Août 2019 dans le dossier “dépassement de frais de campagne” dans lequel il est le principal accusé.  Suite à l’appel interjeté devant la Cour d’appel de Cotonou, l’examen du dossier a été ouvert hier mardi. Mais Lionel Zinsou devra encore attendre quelques jours pour être fixé sur le verdict du procès en appel. Selon Frissons radio, la Cour n’est pas allée au bout de l’examen du dossier ce mardi, elle a en effet décidé d’un renvoi sous quinzaine.

Pour rappel, Lionel Zinsou avait été condamné au Tribunal de première instance de Cotonou à 5 ans d’inéligibilité, 6 mois de prison avec sursis et 50 millions FCFA d’amende. Dans une ordonnance rendue en décembre 2019, la Cour africaine des droit de l’Homme et des peuples (CADHP) a refusé d’exiger la suspension de la condamnation de Lionel Zinsou, à la demande d’un requérant anonyme.

Acharnement politique ?

Au lendemain de sa condamnation, Lionel Zinsou a affirmé comme sa défense, qu’il était victime d’un acharnement politique. Il dit avoir été averti par des bruits de couloir de ce qu’il pourrait y avoir des assauts pour empêcher sa candidature à la présidentielle de 2021. Visiblement, tout porte à croire que les bruits de couloir n’étaient pas très loin de la réalité, car avec cette condamnation Lionel Zinsou ne pourra pas être candidat en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus