Bénin: décès d’un soldat des forces armées

Le soldat du 3è bataillon inter-armé, Mokoley Abdoulaye, s’est éteint ce vendredi 17 janvier 2020 à l’hôpital des armées à Cotonou dès suite d’une crise.

Précédemment en service à Ouidah, Mokoley Abdoulaye ne verra plus ses parents et collègues. Il est passé de vie à trépas, des suites d’une crise. Admis à l’hôpital des armées à Cotonou pour les soins, le soldat a jeté l’arme. Il a fait son entrée dans l’armée béninoise en 2002 et a participé à plusieurs missions onusiennes en République démocratique du Congo.

Fils unique de sa mère, il a laissé derrière lui deux veuves et plusieurs enfants. C’est une perte pour les forces armées béninoises, selon certains hauts responsables de sa hiérarchie. Paix à l’âme du disparu.

 

1 commentaire
  1. Junior tayo dit

    Tous ces morts et tous ces deserteurs…que se passe t’il au Benin?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus