Le procureur Mario Mètonou à gauche et le journaliste Ignace Sossou à droite @Facebook

Bénin – Condamnation d’Ignace Sossou: “Disclose” rompt son partenariat avec CFI

“Disclose” réagit à la lourde condamnation infligée au journaliste Ignace Sossou dans le dossier qui l’oppose au procureur Mario Mètonou. Ce média/Ong demande la libération du journaliste et rompt unilatéralement son partenariat avec CFI Médias, dont la responsabilité soulevée dans cette condamnation choque le monde des médias.

Premier média d’investigation à but non lucratif, “Disclose” est aussi une Organisation non gouvernementale (Ong) qui soutient le journalisme d’investigation et milite pour la préservation de la liberté de la presse. C’est donc à ce titre que le média s’offusque face à l’incarcération du journaliste Ignace Sossou. Il lui est reproché d’avoir relayé sur les réseaux sociaux des propos du procureur Mario Mètonou, qu’il aurait sorti de leur contexte selon l’accusation qui soutient que cet acte a causé une détresse émotionnelle chez le procureur. A l’issue du procès, Ignace Sossou a écopé de 18 mois de prison ferme et 200 mille FCFA d’amende.

En effet, les propos du procureur relayés par le journaliste en  live-tweet, ont été tenus au cours d’un séminaire organisé à Cotonou par CFI. Malheureusement, à l’éclatement de l’affaire, CFI a pris ses distances vis-à-vis du journaliste qui participait aussi au séminaire. CFI n’a pas seulement pris ses distances; mais elle a aussi envoyé un courrier aux autorités béninoises pour plonger le journaliste Ignace Sossou. C’est pourquoi “Disclose” a décidé de mettre fin à son partenariat avec CFI Médias dans le cadre du Programme “MédiaLab Investigation”.

Communiqué de Disclose

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.