Bénin – communales 2020 : séance de travail des FCBE chez Boni Yayi

Les leaders des forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) étaient chez Boni Yayi, leur président d’honneur, ce jeudi 30 janvier 2020. Au cœur des échanges, les préparatifs des communales de 2020 et le fonctionnement normal des organes du parti.

Les participants à cette séance ont convenu de mettre fin à la crise, après toutes les séances antérieures qui ont consacré la réconciliation au sein du parti. Toutes les parties recommandent également que le parti reprenne le fonctionnement normal de ses organes dirigeants, à savoir le Bureau Politique et le Bureau Exécutif National, afin d’arrêter un programme consensuel d’activités, surtout dans le cadre de la participation du parti aux prochaines élections communales et municipales.

Les participants, à l’unanimité, remercient et félicitent le Président d’Honneur pour tous les efforts qu’il a déployés et qui ont permis d’extirper le parti de la crise profonde dans laquelle il était plongé. Boni Yayi exhorte tous les militants et militantes à prendre acte de cette cohésion retrouvée et se mettre en ordre de bataille pour gagner les élections prochaines.

vous pourriez aussi aimer
5 commentaires
  1. Blaise C AGBALLA dit

    Sachez que, que ce soit au niveau national de même qu’au niveau international, les regards de tous les hommes épris de justice, de liberté, de démocratie et de paix profonde sont tournés vers vous. Vous n’avez pas droit à l’erreur. Vous devez mettre de côte votre égo pour ne privilégiez que l’intérêt général. Il vous faut absolument beaucoup de courage et d’esprit de discernement pour vaincre le démon.

    1. TOUTOUOLA dit

      Demandé au bébés démons affamés d’aller vaincre le PREGO. C’est du SODABI frelaté que vous avez bu ou quoi?

  2. Abilé dit

    Mr le Président yayi boni je vous prie de tout fait pour convaincre les présidents soglo ,azanai , Sébastien ajavon et tous,les autres partis sauf le prd de houngbedji pour que ensembles nous puissions prendre le gouvernement dans sa propre piège.nous, nous sommes prêts à faire avec vous une campagne propre et sans violence pour sortir grandiose des urnes.

    1. sultan aziz dit

      mr Abilé….vous etes en erreur..comme beaucoup de gens…qui se réclamment leader…

      En effet…en face…nous avons des gens…qui sont venus…au pouvoir avec un dessein..
      Ils se servent des postures..de la communications..pour faire croient au peuple…le contraire de ce dessein

      Franchement..le benin s’en sortira..qu’en payant le prix du sang

      Il n’a pas d’autres alternatives

    2. TOUTOUOLA dit

      T’a qu’a lui envoyer une lettre recommandée avec un billet de 10.000cfa. Il sera peut-être plus motivé pour bouger un petit doigt.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X