Bénin: chez Yayi Boni, les deux camps FCBE scellent leur réconciliation; le certificat reconnu

Les deux camps des Forces Cauris Pour un Bénin Émergeant (FCBE), ont tenu une réunion mercredi au domicile du président d’honneur dudit parti. Entre autre discussions à l’ordre du jour, le certificat de conformité obtenu grâce à une certaine démarche d’une partie des membres de la plateforme politique. Il a donc été décidé par le parti, de reconnaître le certificat et d’en user pour prendre part aux prochaines communales.

Les pourparlers se poursuivent demain jeudi 9 janvier toujours au domicile de Boni Yayi. De sources concordantes, les deux camps vont se revoir pour achever le processus enclenché depuis le 30 décembre par leur leader charismatique. Un communiqué final va sanctionner les travaux. Ce qui est évident, c’est que les protagonistes se redonnent la main pour prendre d’assaut le terrain politique en cette veille des élections Communales et municipales.

Le parti était divisé depuis le 17 septembre lorsque Paul Hounkpè et certains autres leaders ont décidé de se soumettre aux injonctions du ministère de l’intérieur pour obtenir une existence juridique. Une aile dirigée par Alassani Tigri est restée du côté des résistants et soutient que les autres sont des traîtres. Mais la fin donne raison au camp modéré. Il a fallu le retour au pays de Boni Yayi pour que la situation change. Il a rencontré les deux camps séparément avant de convoquer les protagonistes ce mercredi. La fumée blanche va sortir à la fin des négociations.

7 commentaires
  1. george dit

    un parti médiocre et indiscipliné composés de mauvais comédiens et d’incompétents

    1. Le baroudeur dit

      C’est la mauvaise foi humaine qui entraîne cette comédie.
      Rester souder est la meilleure façon de vivre ensemble à long terme. La division n’amène rien de bon

  2. DEMAKOS dit

    S’aurait été une faute politique très grave pour FCBE de ne pas s’engager royalement sur le grand boulevard qui lui était ouvert pour prendre la tête de l’opposition béninoise.

    1. Le baroudeur dit

      Les erreurs sont humaines et maintenant l’opposition va bien s’organiser en rang serré autour de son chef charismatique pour continuer la bataille jusqu’à la victoire finale.

  3. Dine le Président dit

    Pourquoi avoir crié et fait des commentaires acerbes et insultants sur tous les toits au moment de l’obtention du certificat.

    Des réactions à chaud même de YAYI à l’annonce du certificat n’honore guère ce parti politique rempli de crabes et de fossoyeurs de notre économie.

    Maintenant, ils acceptent le certificat sinon, ils n’iront pas aux élections et du coup, fini FCBE. Heureusement pour eux.

  4. la rupture dit

    Hounkpé et ses amis doivent beaucoup faire attention pour ne pas tomber dans le piégé des caciques du parti. S’ils se laissent faire, ce sera leur mort totale.

  5. Dussalier dit

    Leader charismatique mon oeil

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus