Ayodélé - Artiste béninoise Ph: Youtube

Bénin: Ayodélé, nommée jeune ambassadrice de la paix par le YSP

L’étoile montante de la musique béninoise, Gloria Lawson, connue sous le nom d’artiste de Ayodélé, est nommée jeune ambassadrice de la paix par le YSP(Youth and Students for Peace), le Samedi 11 Janvier 2020 et représentera l’Afrique en Corée du sud pour la célébration du Centenaire du Révérend Dr Sun Myung Moon.

La nouvelle étoile montante de la musique béninoise, Gloria Lawson connue sous le nom d’artiste Ayodélé du même nom que son groupe musical, représentera le continent africain en Corée du Sud, dans le cadre de la célébration du Centenaire du Révérend Dr Sun Myung Moon. En effet, elle vient d’être nommée jeune ambassadrice de la paix par le YSP(Youth and Students for Peace), le Samedi 11 Janvier 2020. Elle sera ainsi présente en Corée du Sud en tant que représentante du continent noir à cet important événement qui mobilisera plus de 10000 personnalités du monde ( Chefs d’État, Membres de gouvernement, Parlementaires, Leaders de la Société civile, Leaders religieux, académiciens, Entrepreneurs, têtes couronnées et des milliers de jeunes de toutes les races…).

Artiste chanteuse et percussionniste béninoise, Gloria Lawson Jémima, 20 ans, est plus connue sous le nom de Ayôdélé. Celle qui aujourd’hui est sous les feux de la rampe au niveau de la jeune génération musicale montante du Bénin, dans une grande détermination à gravir les échelons, a mis en place une Ong afin de l’accompagner dans ses ambitions. Cette structure non gouvernementale, qui porte d’ailleurs bien son nom «ONG Ayodélé », oriente ses activités vers la promotion des arts et de la culture. En fait, son objectif de s’entourer d’un orchestre deviendra réalité grâce à la collaboration de son Directeur Artistique Edison Konfo, lui-même instrumentiste. Auteure des chansons KpakpatoFimilèPartagezChéco et récemment Ifèmi, désormais, la jeune artiste n’a qu’une ambition, valoriser la culture, la musique béninoise. Faire connaitre à l’international les rythmes traditionnels du Bénin que sont le Goumbé, le Thinkounmè… Chose qu’on la voit concrétiser à travers les différentes prestations sur scène. L’une des qualités de Ayôdélé, c’est également la richesse linguistique. Les langues nationales telles le fon, le mahi, l’idaasha, le yorouba, en plus des langues étrangères, le français, qui sont omniprésentes dans ses productions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.