Bénin: après la réconciliation, voici le nouveau défi des FCBE

Après la réunification des protagonistes en son sein, le parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) se fixe un nouveau défi. Ce défi est composé de deux principaux objectifs que le parti compte atteindre d’ici 2021.

Les FCBE veulent désormais participer activement à l’animation de la vie politique au Bénin. Après avoir obtenu leur statut juridique et régler les divergences internes, le parti s’active pour les prochaines élections. “L’essence d’un parti sérieux, c’est l’animation de la vie politique et la conquête du pouvoir. Notre premier défi, ce sont les prochaines élections municipale et après, les présidentielles de 2021”, a confié Paul Hounkpè au quotidien l’Événement Précis.

Pour Paul Hounkpè, le parti FCBE souhaite donner de l’espoir au peuple. Ce qui passe nécessairement par la conquête et l’exercice du pouvoir à tous les niveau de la vie publique. “Il faut travailler à redonner espoir au peuple béninois”, a-t-il laisser entendre.

Le parti FCBE pourra-t-il atteindre ses objectifs?

Pour avoir régné pendant 10 ans sur le toit de l’échiquier politique, l’alliance FCBE devenue par la suite parti a certainement encore des cartes à jouer. Mais il ne faut pas perdre de vue que cette formation politique est fragilisée depuis 2016 suite à l’échec de son candidat aux élections présidentielles de 2016.

Beaucoup de leaders et de partis politiques autrefois membres de l’alliance “cauris” sont partis. L’absence du parti aux élections législatives de 2019 a contribué à faiblir les FCBE qui aujourd’hui tentent de sortir la tête de l’eau. Au vue de ces éléments il serait prétentieux de dire sans réserve que le parti reprendra aisément sa place de leader au soir des élections prochaines. Tout dépendra donc des stratégies qui seront mises en place au sein du parti pour la reconquête de l’électorat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.