Politique

Bénin: à sa prise de fonction hier, Fred Houénou se souvient d’une vieille confidence de Patrice Talon

Nommé conseiller technique aux actions stratégiques au ministère de la communication et de la poste, Fred Adriano Houénou a pris officiellement fonction ce lundi 13 Janvier 2020. Au cours de la cérémonie de prise de fonction, le conseiller technique aux questions de la jeunesse du parti force cauri pour le développement du Bénin a rendu hommage au chef de l’Etat en rappelant une confidence qu’il lui a faite le 1er Août 2015. 

Le nouveau Conseiller technique aux actions stratégiques au Ministère de la communication et de la poste, Fred Houénou a officiellement pris fonction ce lundi 13 Janvier 2020. Nommé à la faveur du conseil des ministres en sa session du Mercredi 8 Janvier 2020, l’ex conseiller à la jeunesse du docteur Thomas Boni Yayi s’est désormais mis à la tâche au service de la république.  Pour rendre hommage au premier des béninois qui lui a donné la chance de faire une nouvelle expérience au service de la république, le jeune acteur politique membre fondateur du parti FCDB a publié sur sa page Facebook, un hommage au chef de l’Etat dont il a dévoilé l’une des confidences. « Ce fût au moment de signer le procès-verbal de prise de fonction que je me suis rappelé d’une phrase que m’a faite le président Talon cinq ans plutôt. Le lieu et les circonstances ont contribué à graver à jamais dans ma mémoire ces quelques mots du président » pouvait-on lire dans la publication

Selon le nouveau Conseiller technique aux actions stratégiques au Ministère de la communication et de la poste, le président Patrice Talon dans l’une des confidences qu’il lui aurait faite à Paris le 1 er Août 2015 mettait l’accent sur la nécessité de gouverner dans l’intérêt général.  « Fred , ma conviction est qu’au service du Bénin , il n’y a pas de camps. Il n’y a que les bonnes volontés de ceux qui aiment leur pays , les convictions et les idées de ceux qui sont animés par la passion de l’intérêt général. Dans un pays comme le nôtre où les clivages sont si marqués, les passions si vives , il est essentiel que le président de la république ait la sagesse de ne pas s’entourer que de ses seuls partisans , de ne pas récompenser que ses seuls amis ou de ne pas à nommer que ceux qui ont toujours été en accord avec lui. Le Bénin pour grandir, a besoin de tous ses talents et tant mieux s’ils viennent d’horizons multiples. Il ne faut pas craindre cette richesse, Elle est créative » rapporte-t-il dans son post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité