Le procureur Mario Mètonou à gauche et le journaliste Ignace Sossou à droite @Facebook

Bénin: la décision de condamnation du journaliste Ignace Sossou toujours indisponible

Condamné en première instance, le journaliste Ignace Sossou a la possibilité d’interjeter appel. Un processus engagé par son avocate, Maître Prisca Layo Ogoubi. Mais curieusement la décision de condamnation qui constitue l’une des pièces maîtresses du dossier n’est toujours pas disponible.

Pour avoir fait un live-tweet de l’intervention du procureur Mario Mètonou lors du séminaire Vérifox Afrique organisé à Cotonou par CFI Médias, le journaliste Ignace Sossou est condamné à 18 mois de prison ferme et 200 000FCFA d’amende. Selon l’accusation, le journaliste aurait sorti les propos du procureur de leur contexte en les relayant sur les réseaux sociaux. Ainsi, il a provoqué une détresse émotionnelle au procureur de la République et est tombé de ce fait sur le coup de l’article 550 du code du numérique.

Mais depuis le 24 décembre 2019 que la condamnation a été prononcée par le juge Azo, la décision que la défense doit joindre au dossier de l’appel est toujours indisponible jusqu’à l’heure où Bénin Web Tv met sous presse. Ce qui bloque tout naturellement la poursuite du processus d’appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.