Anti-Nobel (IG Nobel) 2019 : voici les recherches les plus absurdes récompensées

Les anti-Nobels ou IG-Nobels, récompensent chaque année, les études scientifiques et les travaux de recherche les plus absurdes. Au palmarès de cette édition 2019 :une pizza anticancer, des testicules de postiers, des crottes cubiques et de la salive d’enfants.

Chaque année, les anti-Nobels drainent des participants venus de tous les coins de la planète. Le but de cet événement est de récompenser « les réalisations qui font d’abord rire les gens, puis les font réfléchir ». Pour cette 29è édition, c’est le campus de l’université d’HAvard (Etats Unis) qui a été choisi pour la cérémonie. Les candidats  n’ont pas tari d’ingéniosité au moment de présenter le fruit de leur recherche. Chaque lauréat reçoit en plus de son prix, un billet de dix mille milliards de dollars zimbabwéens (qui ont une valeur de quelques centimes d’euros).

Le prix IG Nobel de médecine est revenu à l’italien  Silvano Gallus qui a découvert que les personnes qui consomment régulièrement de la pizza présentent un risque moindre de développer un cancer et d’autres maladies. Le prix IG Nobel de l’éducation médicale a été décerné à Karen Pryor et Theresa McKeon qui ont réussi à perfectionner le clicker training, une méthode d’éducation du chien utilisée dans le clubs canins. L’idée est de produire un son caractéristique au moment où le chien manifeste le comportement attendu. C’est cette méthode que les deux lauréates ont employée pour entraîner… des étudiants à pratiquer des opérations de chirurgie orthopédique. Et ceux qui ont bénéficié du renforcement ont effectivement produit des gestes plus précis que les autres.

Le prix IG Nobel d’anatomie revient à Roger Mieusset, spécialiste de la fertilité à l’université de Toulouse et à Bourras Bengoudifa (France). Ils ont étudié la température des testicules de postiers, et puis de chauffeurs de bus. Le tout selon la position de leur corps et la quantité de vêtements portés. Objectif : évaluer l’impact de ces facteurs sur la fertilité. Leurs travaux montrent que la température du testicule gauche est supérieure à celle du droit.

Le prix IG Nobel de la paix est revenu à une équipe internationale (Royaume-Uni, Arabie saoudite, Singapour, États-Unis) qui a découvert que certaines parties du corps sont plus agréables à gratter comme… les chevilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.