Un béninois arrêté en Côte d’Ivoire et condamné à la prison ferme

Un ressortissant béninois comparaît devant un tribunal en Côte d’Ivoire pour des accusations de faux, et usage de faux documents administratifs.

Un Béninois a été arrêté en Côte d’Ivoire pour détention de faux documents administratifs. Da Silva, de son vrai nom, a été pris la main dans le sac en possession de faux documents d’identités et d’un faux passeport ivoirien, rapporte Koaci. Selon le même média, il s’était inventé une toute autre identité ivoirienne et se faisait appeler « Kohi, ivoirien domicilié à Port Bouët, et commerçant de profession ».

Devant les juges du tribunal de première instance du Plateau où il a comparu ce lundi 2 décembre 2019, le prévenu a assuré ne pas savoir la gravité de son acte et indiqué avoir été berné par des faussaires ivoiriens. Pourquoi vouloir changer d’identité, Da Silva indique que cela lui aurait facilité son immigration en Europe. Devant les regrets exprimés par l’accusé et la plaidoirie de son avocat, les juges lui ont réservé une peine clémente. Il sera condamné à une peine « d’un mois d’emprisonnement ferme, assortie de diverses autres obligations », rapporte Koaci. Notons que sa famille a fait le déplacement du Bénin pour assister à son procès.

1 commentaire
  1. […] Voir la source originale de l’article […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More