Présidentielle en Algérie: le conseil constitutionnel entérine l’élection d’Abdelmadjid Tebboune

Le conseil constitutionnel algérien a entériné l’élection d’Abdelmadjid Tebboune comme nouveau président de la république. C’était à l’occasion de la publication des résultats officiels du scrutin du jeudi 12 décembre.

Dans une déclaration transmise à la télévision nationale lundi soir, le président du conseil constitutionnel algérien, Kamel Feniche a proclamé officiellement les résultats définitifs de la présidentielle. Sans surprise, c’est l’ancien premier ministre proclamé par l’ANIE, Abdelmadjid Tebboune qui a remporté le scrutin avec 58,13 % des suffrages, soit au premier tour. Il est suivi par les candidats Abdelakader Bengrina et Ali Benfils sur le podium.

Le taux de participation est quant à l’institution estimée à 39,88%, soit une abstention record d’environ 60%. Plusieurs fois ministre et éphémère chef du gouvernement entre mars et juin 2017, le nouveau locataire du palais El Mouradia d’Alger est aussi un fonctionnaire international. Il succède au président déchu Abdelaziz Bouteflika poussé à la démission par le mouvement de contestation Hirak avec le soutien de l’armée en avril dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus