Rwanda: la première campagne anti-Ebola lancée ce dimanche

Le Rwanda a lancé ce dimanche 8 décembre, sa première opération de campagne de lutte contre l’épidémie à virus Ebola. A travers cette campagne, Kigali compte vacciner 200 000 personnes en un an.

Les autorités rwandaises ont lancé officiellement la campagne contre le virus Ebola qui sévit dans l’est du voisin congolais. La cérémonie de lancement de cette opération s’est tenue en présence du chef congolais de la riposte anti-Ebola, le docteur Jean-Jacques Muyembe et la représente de l’OMS au Rwanda, Kasonde Mwinga. Même s’il y a encore pas eu de cas d’Ebola recensé sur le territoire rwandais, cette opération se présente comme une anticipation dans les opérations de riposte. « Le vaccin est une assurance pour la sécurité de nos vies et de celle de nos enfants », a déclaré un rwandais à l’AFP.

Durant un an, environs 200.000 personnes dans les districts de Rubavu et de Rusizi au nord et sud du lac Kivu seront vaccinées. Les autorités ajoutent également que toute personne qui ferait la demande sera satisfaite. Selon le ministre rwandais de la santé, c’est le nouveau vaccin produit par une filiale belge (des laboratoires américains Johnson & Johnson) qui sera administré à ses compatriotes sur une période de 12 mois.

Troisième vaccin en vue

La RDC a lancé récemment le second vaccin contre l’épidémie. En plus de ces deux vaccins actuellement administrés, le Japon a annoncé cette fin de semaine qu’un nouveau vaccin (troisième) sera testé dans les prochains jours. En juillet dernier, l’OMS a déclaré Ebola “urgence sanitaire mondiale” après un lourd bilan meurtrier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus