Nigéria : l’ancien ministre de la justice arrêté à l’aéroport

L’ancien ministre nigérian de la justice Mohammed Bello Adoke, a été arrêté par la police nigériane pour des accusations de corruption.

Selon BBC, Mohammed Bello Adoke a été arrêté à l’aéroport par l’EFCC, alors qu’il venait d’atterrir en provenance des Émirats arabes unis. Son arrestation fait suite à des accusations de corruption liées à la vente d’un champ pétrolier offshore nigérian d’une valeur d’environ 1,3 milliard de dollars en 2011.

L’organe anti-corruption du Nigeria, la Commission des délits économiques et financiers (EFCC), a déclaré que le retour de M. Adoke jeudi après-midi faisait suite à une série de discussions entre le Nigeria et les Émirats arabes unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus