Mauritanie-Mort de 13 Sénégalais dans un naufrage: Macky Sall sort de ses gongs

Le président sénégalais a réagi au drame du naufrage ayant occasionné la mort de 13 Sénégalais au large des côtes de la Mauritanie. Sur son compte twitter, Macky Sall s’est révolté contre le trafic indigne de l’émigration clandestine.

Au moins 62 migrants africains sont morts noyés mercredi au large de la Mauritanie en tentant de gagner l’Europe, dans le pire naufrage en 2019 sur la route des migrations longeant la côte Atlantique,a annoncé l’Organisation internationale pour les migrations (OIM)et les autorités mauritaniennes, jeudi 5 décembre. D’après l’Observateur, treize (13) Sénégalais figurent parmi les 58 victimes de ce nouveau drame de la mer qui révolte le président sénégalais Macky Sall.

“Insupportable”, a réagi le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall sur son compte twitter avant de présenter ses sincères condoléances aux différentes familles éplorées par ce drame.

Pour le président Macky Sall, il est temps de mettre fin à cette pratique indigne de l’émigration clandestine: « J’ai appris avec consternation la mort de 63 migrants dont 13 Sénégalais dans le naufrage d’une embarcation au large de la Mauritanie. Insupportable! il faut mettre fin à ce trafic indigne de l’émigration clandestine. Mes condoléances émues aux familles et proches des victimes », a déclaré le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

25 000 personnes décédées depuis 2014…

Près de 25 000 personnes sont mortes depuis janvier 2014 en tentant de rejoindre l’Europe, a annoncé l’OIM. La grande majorité (19 154) ont péri en Méditerranée sur les principales routes d’accès au continent européen. Mais plus de 480 ont aussi perdu la vie sur la route d’Afrique de l’Ouest, dont environ 160 en 2019. Le naufrage survenu mercredi est le plus meurtrier cette année sur cette route, selon l’OIM. L’embarcation avait quitté la Gambie et transportait entre 150 et 180 citoyens ouest-africains dont des femmes et surtout des jeunes âgés entre 20 et 30 ans. La majorité, rapporte plusieurs médias, était gambienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus