Lutte contre Ebola en RDC: le Japon entre dans la danse avec un nouveau vaccin

Un nouveau vaccin est en phase d’être testé en République démocratique du Congo contre l’épidémie à virus Ebola. Cette annonce a été faite par des chercheurs japonais vendredi 6 décembre.

Le Japon entre dans la danse la lutte contre l’épidémie Ebola qui sévit dans l’Est de la RDC. Vendredi dernier, l’expert des maladies infectieuses Yoshihiro Kawaoka de l’Institut de sciences médicales de l’Université de Tokyo a annoncé la nouvelle dans un communiqué. « Nous pensons qu’il y a de bons espoirs d’obtenir un nouveau vaccin sûr et pouvant être produit efficacement », écrit-il dans sa note publique. A l’en croire, le vaccin sera expérimenté sur des singes de même que sur 30 volontaires masculins dans le courant du mois de décembre.

Dans l’Est du pays où sévit le mal, deux vaccins sont actuellement administrés aux malades. Il s’agit d’Ervebo, un vaccin du groupe américain Merck & Co (MSD) et un autre vaccin expérimental du laboratoire américain Janssen (groupe Johnson & Johnson). Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le virus Ebola se diffuse par le sang et autres fluides corporels, tuant parfois jusqu’à 90% des personnes contaminées. En juillet dernier, l’institution l’a déclaré “urgence mondiale sanitaire” alors que le virus a déjà tué, selon les chiffres officiels, 1.668 personnes dans le Nord-Kivu depuis 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.