Le président François Hollande révèle qu’il n’a pas le brevet et s’explique

L’ancien chef de l’Etat Français, François Hollande, a fait une grande révélation sur son parcours scolaire, face aux jeunes lycéens venus chercher leur parchemin, tout en précisant qu’il n’est pas détenteur du Brevet. Cette confidence est faite ce samedi 14 décembre au collège Jean-Lurçat de Brive, où il était l’invité de la cérémonie de remise des diplômes du brevet.

Ce samedi 14 décembre 2019, l’ancien président de la République Française, François Hollande a révélé une confidence sur son parcours scolaire. C’était face aux lycéens du collège Jean-Lurçat de Brive-la-Gaillarde où il avait été convié comme personnalité pour la remise des parchemins des jeunes lycéens ayant réussi aux examens du brevet en juillet dernier. C’est bien au cours de la cérémonie que François Hollande a révélé aux adolescents qu’il n’a pas pu obtenir ce diplôme qu’ils ont la chance de recevoir ce jour.

Selon le site Closer Mag, le Président François Hollande, a tenu à préciser les raisons pour ne pas laisser planer le doute ou des interrogations dans la cervelle de ces derniers : « Vous avez le bon diplôme, celui que je n’ai jamais eu« , expliquant que pour des raisons de manifestations publiques en Mai 1968, les épreuves écrites avaient été annulées. « Il y a cinquante ans, il y avait un grand mouvement social en France (je ne fais aucune comparaison), et il était impossible de faire des examens écrits. On devait faire des exposés oraux devant des profs, qui n’étaient généralement pas là… Et je n’ai pas eu le BEPC » a-t-il confié. Et de rappeler qu’il s’en est « néanmoins sorti » puisqu’il a obtenu tous les autres diplômes qu’il a passés.

Un coup d’œil sur son cursus

Selon la même source, l’ancien président français, François Hollande était scolarisé au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, où il a obtenu son baccalauréat mention « assez bien » en 1971. Il rejoint l’institut d’études politiques de Paris dans la série Service public, tout en poursuivant en même temps une licence de droit à l’université Panthéon-Assas. Mais plusieurs années après, il est devenu un passionné de la politique, et a ainsi milité pour l’UNEF-Renouveau. Cela l’a fait rapprocher de certaines personnalités comme : Louis Mexandeau, Raymond Forni, Pierre Joxe, ou encore Jean-Pierre Cot, et intègre par la suite la HEC Paris, où il obtient son diplôme en 1975 avant de rejoindre en 1978, l’ENA, le lieu où il fait connaissance de Ségolène Royal. Retenons qu’il effectue son stage de première année à l’ambassade de France en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus