Le Mali aurait encore perdu des hommes dans deux attaques distinctes

Selon des sources sécuritaires citées par le média en ligne Intellivoire, les forces armées maliennes ont été attaquées deux fois en 24 heures et déplorent des morts et des blessés dans leurs rangs.

L’armée malienne a subit, selon intellivoire.net, citant une source sécuritaire, une attaque dimanche par des hommes à moto qui ont tiré sur deux adjudants et les ont tués « à un point de contrôle de Ménaka », au nord du Mali. Samedi, un véhicule des FAMA aurait aussi sauté sur une mine ét ses occupants, des militaires, seraient aussi morts, indique une source sécuritaire citée par le même média.

Intellivoire rapporte que l’attaque du véhicule a eu lieu, « entre Dioungani et Tonou, dans le cercle de Koro, au centre du Mali, faisant trois morts et plusieurs blessés, selon des élus et habitants locaux ». L’élu local qui a souhaité garder l’Anonymat, a indiqué que « cet incident survient alors que les communautés peuhl et dogon ont commencé des pourparlers de paix dans la commune de Dinangourou (cercle de Koro, région du Mopti) la semaine passée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More