Politique

« L’administration béninoise est plus que politisée aujourd’hui »; Benoît Illassa

Depuis la fin de son mandat en sa qualité de l’ambassadeur Délégué Permanent du Bénin auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Benoît Illassa est en froid avec le gouvernement du président Patrice Talon qu’il accuse d’avoir politisé toute l’administration béninoise. 

Quelle mouche a piqué l’ancien ambassadeur Délégué Permanent du Bénin auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Benoît Illassa? Pourquoi ce revirement spectaculaire de ce soutien acharné du président Patrice Talon? C’est la question que bon nombre de béninois se posent face à la nouvelle posture de ce juriste d’entreprise. Sa nouvelle cible c’est le ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci qui serait totalement dépassé par la mission qui lui est confiée par la république et pour laquelle il est grassement payé.

Dans un nouveau post sur son canal habituel, Benoît Illassa dénonce la politisation de l’administration béninoise qui aurait atteint son point culminant sous le régime du président Patrice Talon. « L’administration béninoise est plus que politisée aujourd’hui » déplore-t-il. Cette politisation se manifesterait par la chasse aux sorcières. L’ancien soutien du président Talon dénonce précisément la chasse aux sorcières dans le rang des représentations diplomatiques du Bénin à l’étranger.  « Mon ancienne chef de la chancellerie qui a été mutée à Libreville il y a moins de deux ans vient d’être renvoyée au Bénin manu militari par ses autorités de tutelle » indique-t-il pour apporter la preuve de ses affirmations. Pour lui, il ne suffit plus d’être béninois pour avoir les faveurs du régime.

3 commentaires

  1. en voila un qui a le seum et ralle parcqu’il n’a plus rien à manger de l’etat.
    va trouver un boulot man au lieu de vouloir vivre de l’etat avec un poste d’ambassadeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité